Eugénie Niboyet

Eugénie Niboyet

Eugénie Niboyet, écrivain socialiste : [photographie, tirage de démonstration] / [Atelier Nadar] © Source: gallica.bnf.fr / BnF

PREMIÈRES JOURNALISTES

Soirée d’ouverture de la 3e édition des journées du matrimoine

Qui sont les premières journalistes en France ? Quelles étaient leurs conditions de travail ? Avec l'historienne Michèle Riot-Sarcey, cette soirée sera l’occasion de découvrir les pionnières qui travaillèrent à faire entendre les voix de toutes.

Parmi elles, Eugénie Niboyet (1796-1883). Cette femme de lettres, quarante-huitarde active et militante, fonda à Lyon, en 1833, le premier journal féministe de province, Le Conseiller des femmes. Cet hebdomadaire sans illustration paraîtra entre novembre 1833 et septembre 1834 avant d'être remplacé par La Mosaïque lyonnaise.

Cette conférence sera précédée d'une performance menée tambour battant et casseroles en bandoulière par la comédienne Anne Monteil-Bauer, fondatrice de l'association Si/si les femmes existent, dans laquelle il sera question d'Eugénie Niboyet, Séverine, Hubertine Auclert, Marguerite Durand, Louise bodin, Nellie Bly et quelques autres...

Intervenantes :

  • Michèle Riot-Sarcey, historienne
  • Anne Monteil-Bauer, comédienne
  • Julie Rossello-Rochet, médiatrice

Public

Adultes

Date(s)

Lieu

auditorium des musées Gadagne

Durée

Tarifs

Gratuit dans la limite des places disponibles. Sur réservation par mail à gadagne.publics@mairie-lyon.fr en indiquant vos nom, prénom et numéro de téléphone.

Infos complémentaires

En savoir plus :
http://hfauvergnerhonealpes.wixsite.com/matrimoine