Les fils constructeurs

Les fils constructeurs

Allégorie de Charles Altorfer créée pour l'exposition Lyon sur le divan © Charles Altorfer

Sortie de l’autoroute au tunnel de Fourvière

Sortie de l’autoroute au tunnel de Fourvière

Vers 1980, La Cigogne © Archives municipales de Lyon, cote 4FI6415

RENCONTRES - DÉBATS LYON SUR LE DIVAN

Quatre soirées pour donner suite aux questions « Et pour vous ? » posées au public, dans l’exposition Lyon sur le divan.

Les infrastructures : entre coupures et liens

En collaboration avec l’agence d’urbanisme de l’aire métropolitaine lyonnaise
Cette soirée est consacrée à la question des mobilités et du rôle des infrastructures au sein d’une ville. Créent-elles des coupures ou du lien entre les espaces urbains ?
Pour en débattre, le musée d'histoire de Lyon accueille :

Les infrastructures et leurs usages ont évolué depuis le 19e siècle. L’arrivée massive de l’automobile à partir des années 1950 a conduit à repenser totalement la gestion des flux au sein des villes. La réalisation de certaines infrastructures (auto)routières a alors occasionné de larges coupures urbaines comme le centre d'échanges de Perrache.

Dès les années 1980, face aux excès de cette adaptation des agglomérations urbaines au trafic automobile, les aménageurs ont dû repenser l’espace public dans l’optique de mieux le partager entre les divers modes de circulation (création de pistes cyclables, de voies piétonnes, réintroduction du tramway).

Cette nouvelle orientation s’amplifie aujourd’hui avec la requalification complète de la voirie des années 1960/1970 comme le projet Lyon Part-Dieu ou le déclassement de l’autoroute A6/A7 en centre-ville.

Mercredi 31 janvier à 19h

Prochaines dates

Mercredi 7 mars à 19h
Image et vocabulaire de la ville : comment construire une nouvelle identité ?
Avec la complicité d’Archipel- centre de cultures urbaines à Lyon

Mercredi 30 mai à 19h
Utopies urbaines, villes du futur … et aujourd’hui quelle ville rêvée ?

Public

Adultes

Date(s)

  • 31/01/2018 19h
  • 07/03/2018 19h
  • 30/05/2018 19h

Lieu

Petit théâtre de Gadagne

Durée

1h30

Tarifs

3€

Billetterie