Salle 20 - L'Empire

Salle 20 - L'Empire

© Gilles Aymard

1ère MOITIÉ DU 19e SIÈCLE

Salles 19, 20, 21 et 22

Au lendemain de la Révolution, la ville est plus à reconstruire dans son économie que dans ses murs. De passage à Lyon en 1800, Bonaparte lance cependant, symboliquement, la reconstruction des façades de la place Bellecour.
La ville reste assujettie aux limites de son tissu urbain ancien. La viabilisation des territoires fragilisés par les fleuves se poursuit : le sud de la presqu'île est remblayé, quais et ponts sont construits.

En presqu'île, des rues sont percées et des immeubles aux façades néo-classiques sortent de terre.

La relance de la soierie et les avancées mécaniques des métiers à tisser entraînent la colonisation des pentes de la Croix-Rousse par les hauts immeubles canuts aux grandes fenêtres.

mp3

Lyon, laboratoire social

Salle 21 / Auteur : Ludovic Frobert, économiste, (Ecole Normale Supérieure Lettres et Sciences Humaines, Lyon)

1 min 59

Atelier de canut

Révoltes des canuts

Première concentration ouvrière de France, Lyon avec sa Fabrique est le théâtre de révoltes sociales des tisserands.

Dans un contexte de socialisme utopique les premières avancées sociales voient le jour : tribunal des prudhommes, sociétés de secours mutuel, presse ouvrière.