Scénographie de l'expo Lyon sur le divan

Scénographie de l'expo Lyon sur le divan

Le mur d'analyse

Le mur d'analyse

LES GRANDS AXES DE L'EXPOSITION

Lyon, personnifiée, se raconte sur le divan

L’exposition file la métaphore de la psychanalyse appliquée à la ville personnifiée. Face à vous, un personnage monumental, comme allongé sur un divan. Il représente la ville. Il porte la voix de Lyon avec des témoignages d’habitants ou des objets.

Un fil rouge décalé et poétique

Au début de chacune des 4 parties de l'exposition, un cerveau, loufoque mais savant, s’adresse à vous. Il incarne le psychanalyste urbain et pose un diagnostic sur l'évolution de Lyon. Ce diagnostic sonore est illustré par une allégorie animée.

Des murs d'analyse

Dans chaque partie, un mur d'analyse permet de répondre aux interrogations du psychanalyste urbain en s'appuyant sur une étude comparative de différentes œuvres et documents.

Et pour vous ? Une exposition collaborative

Des zones "Et pour vous ?" vous permettent de participer à l'exposition et de donner votre avis. En forme d’échafaudages, elles évoquent la ville en perpétuelle construction. De même, l’exposition continuera à évoluer grâce à vos témoignages et productions.

À noter, lors du week-end des 17 et18 mars 2018, l’ANPU proposera, sous une forme théâtralisée, une analyse de ces nouvelles contributions.